AYARKHANN
Sibérie



le mystère des voix et guimbardes des femmes d’Ayarkhaan venues de la Russie des steppes, voilà quelques uns des meilleurs moments de cette édition .Womex2011
La République de Sakha ou Yakoutie, 3 millions de km², 1 million d’habitants et 800.000 lacs (la Belgique fait à peine 30.000km²). Dans ce pays la nature est omniprésente, la musique d’Ayarkhaan sonne comme des chevaux au grand galop, comme le vent sifflant, comme les mouettes criantes. Au centre de cette musique, le Khomus, une sorte de guimbarde hardcore qui est étroitement liée à la tradition chamaniste de leur pays et de laquelle on croit qu’elle exprime la voix des dieux.
Les trois femmes d’Ayarkhaan conservent cette tradition ancestrale. Avec leur chant harmonique et leur khomus, elles évoquent un monde archaïque qui, chez elles se retrouve dans la nature.







Ayarkhaan (SHAKA, Sibérie) par runprod



Ayarkhaan (SHAKA, Sibérie) par runprod